Auto

Loin des années 1960 : la Mini s’habille en cinq portes  Abonné

Publié le 30/10/2014
Cinq portes, oui. Cinq places, pas tout à fait ! Pour le reste, la Mini reste fidèle à sa légende.
4 + 1 mais pas 5

4 + 1 mais pas 5
Crédit photo : C. DUBUISSON

« MINI, MINI, tout est mini dans notre vie, mini-moke et mini-jupe… », chantait Jacques Dutronc dans les années 1960. La Mini l’est-elle encore vraiment ? Pas franchement. En fait, il y a mini et mini. La démultiplication des segments opérée pour mieux coller aux besoins de la clientèle a quelque peu dénaturé le concept originel crée par Sir Alec Issigonis. De cette époque, il ne reste que quelques souvenirs diffus et de vieilles images jaunies que les Soixante-Huitards nostalgiques feuillettent et où il est précisé qu’« il est interdit d’interdire ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte