À la Une

Loi santé : front uni pour une réforme  Abonné

Par
Publié le 07/03/2019
Les amendements à la loi santé devront être déposés demain, 8 mars, avant d’être discutés par l’Assemblée nationale à partir du 18 mars. La profession - Ordre, syndicats et étudiants - n’a pas attendu cette date pour rendre publiques ses propositions. Elles convergent toutes sur un renforcement du rôle du pharmacien avec pour principal objectif une amélioration du parcours de soins du patient.
assemblée nationale

assemblée nationale
Crédit photo : GARO/PHANIE

À dix jours de l'ouverture du débat parlementaire sur la Loi santé*, les représentants de la profession abattent leurs dernières cartes. Auditionnée courant février par la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale, l’Élysée et les ministères concernés, la profession – Ordre, syndicats et étudiants — a fait la liste de ses revendications. Ses objectifs ? Faire avancer la dispensation du médicament en même temps que l’économie officinale et l’organisation des soins non programmés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte