Loi Bachelot : les étudiants demandent le retour au texte initial

Publié le 27/05/2009

Tandis que les sénateurs se pencheront prochainement sur les articles de la loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST), dite loi Bachelot, concernant l’officine, les étudiants leur demandent de rétablir une place convenable à la pharmacie dans ce texte et dans le système de soins français. L’association nationale des étudiants en pharmacie de France (ANEPF) déplore en effet que la commission des Affaires sociales du Sénat ait modifié le projet de loi adopté par les députés. « Le texte qui ressort de cette commission n’est plus en adéquation avec les attentes de la profession, notamment avec la disparition du statut de " Pharmacien de coordination " acquis à l’Assemblée nationale, regrette-t-elle. Il s’agissait pourtant simplement d’officialiser les missions du pharmacien et ouvrir la réflexion sur de nouveaux rôles. »

Quotipharm.com, le 27/05/2009

Source : lequotidiendupharmacien.fr