Convention enseignes du groupe PHR

L’officine va devenir une plateforme de santé  Abonné

Publié le 18/07/2009
S’interrogeant sur son positionnement et sur les attentes des pharmaciens de demain, le groupe PHR a fait plancher une soixantaine de volontaires, représentant ses deux enseignes, Viadys et Pharmaréférence. Une seule et même orientation se dégage. La pharmacie va devenir un pôle de santé proposant davantage de services et le pharmacien un coordinateur de pôles de compétence, avec la présence régulière d’une diététicienne ou d’une infirmière.
Lucien Bennatan, président du groupe PHR : vers une fusion des enseignes

Lucien Bennatan, président du groupe PHR : vers une fusion des enseignes
Crédit photo : dr

LA QUESTION est posée. Le groupe PHR va-t-il fusionner ses deux enseignes, Viadys et Pharmaréférence ? Les pharmaciens appartenant à l’une ou l’autre des enseignes ont tous mis en évidence la même vision du futur officinal. « Les deux groupes de travail imaginent une pharmacie pôle de santé qui propose davantage de services, prend en charge la santé dans sa globalité (accompagnement, soin, suivi, éducation thérapeutique), met à disposition un certain nombre d’expertises au service des clients.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte