Nîmes

L’officine contestée n’ouvrira pas  Abonné

Par
Guillaume Mollaret -
Publié le 30/11/2015
Le ministère de la Santé contredit l’ARS et donne ainsi raison à un collectif de pharmaciens opposé à l’ouverture d’une pharmacie en périphérie de Nîmes.

Contestée par un collectif de 14 pharmaciens ainsi que l’Ordre régional (Le « Quotidien » du 16 novembre), l’ouverture d’une nouvelle officine de 620 m² - issue d’un regroupement - en périphérie de Nîmes (Gard) n’aura finalement pas lieu fin novembre. Ainsi en a décidé le ministère de la Santé dans un arrêté transmis aux parties en milieu de semaine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte