Conciliation médicamenteuse en Dordogne

L’officinal, chef d’orchestre du bon usage  Abonné

Publié le 26/11/2015
Démarrée en Dordogne, une expérimentation originale sur la conciliation médicamenteuse réunit médecins, pharmaciens et infirmières. Ensemble, ils ont mis au point des outils simples et innovants pour optimiser la prise en charge du patient tout au long du parcours de soins, de la prescription à l’administration du médicament.

Le parcours de soins est souvent jalonné d’embûches médicamenteuses : communication non exhaustive des traitements pris par le patient, observance, conservation ou administration inappropriées. Autant de facteurs qui menacent le confort et la sécurité du patient.

C’est pour prévenir ces dangers que la MAIA Nord-Dordogne* a engagé une expérimentation originale de conciliation médicamenteuse avec l’OMEDIT** Aquitaine et les représentants des professionnels de santé (Ordres, URPS, établissements de soins…) présents sur son territoire rural à population âgée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte