L’œil et l’oreille du pharmacien  Abonné

Publié le 26/06/2017

Par sa capacité d’écoute, le pharmacien peut aider au sevrage tabagique et favoriser l’observance des jeunes patients atteints de pathologie chronique. Encadrer les adolescents, c’est aussi rappeler les moyens de prévention et de dépistage à chaque délivrance de contraceptifs et savoir alerter en cas de consommation douteuse d’antalgiques, de sirops opiacés et de laxatifs.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 3362