Un gaz a plané sur la Seine

L’odeur de la peur  Abonné

Publié le 24/01/2013
L’usine de Rouen d’où est partie la fuite

L’usine de Rouen d’où est partie la fuite
Crédit photo : AFP

CH4S, ça vous dit quelque chose ? Méthanethiol, peut-être ? Et si je vous dis mercaptan, là, vous sentez tout de suite à quoi je fais allusion. L’entêtante odeur de chou pourri qui a circulé en début de semaine sur la Haute Normandie jusqu’à l’Ile-de-France a en effet provoqué une petite vague de panique chez les personnes au nez sensible. Certains de vos clients vous ont peut-être interrogé. Car l’odeur de la peur planait. À coups de communiqués, le ministère de l’Intérieur a pourtant vite pris soin d’informer les populations sur la relative innocuité du produit.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte