Conseil de l’Europe

L’objection de conscience réaffirmée  Abonné

Publié le 28/10/2010

LE VOTE qui s’est tenu le 7 octobre au Conseil de l’Europe est d’importance : l’Assemblée parlementaire a rejeté le rapport de la député britannique Christine Mac Cafferty, qui visait à restreindre la pratique de l’objection de conscience en Europe, notamment dans le domaine de l’avortement ou de l’euthanasie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte