Une expérimentation dans neuf régions

L’Italie teste les services en pharmacie  Abonné

Publié le 10/02/2020
Dix ans après l’adoption d’une loi introduisant les services à l’officine, la péninsule se met finalement au diapason et lance un ballon d’essai dans neuf régions pilotes.

Développer les services à l’officine pour désengorger les services des urgences hospitalières et réduire les dépenses pharmaceutiques ainsi que les coûts pour la Sécurité sociale. Dix ans après l’adoption d’un dispositif ministériel élargissant le champ de compétences des pharmaciens, mais depuis quasiment resté lettre morte, un accord signé entre l’État et les régions italiennes va finalement modifier la situation.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte