À lire aussi  Abonné

Publié le 27/02/2014

« Demain j’étais folle » (Autrement, 215 p., 17 euros), un voyage en schizophrénie d’Arnhild Lauveng, aujourd’hui guérie et devenue

psychologue. Elle raconte les premiers signes de la maladie, la vie quotidienne de la brillante élève qu’elle était, la terreur de ses parents et amis, l’hospitalisation et la rémission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte