Immigration

L’INSEE calme le jeu  Abonné

Publié le 19/10/2015
L’Institut national des statistiques (INSEE) a publié il y a quelques jours des chiffres sur l’immigration en France qui relativisent le sentiment d’invasion qu’entretiennent quelques partis politiques. L’immigration existe, elle se traduit par de nombreuses acquisitions de la nationalité française, mais elle reste peu élevée dans notre pays par rapport à d’autres États européens.

C’est ainsi que la population totale a augmenté de 2,6 millions de personnes entre 2006 et 2013, mais cette augmentation est due pour 2,1 millions à l’accroissement du nombre de citoyens français. Dans ce total de 2,1 millions, il faut compter 1,9 million de naissances sur le sol national, un solde migratoire négatif de 900 000 et 1 million d’acquisitions de la nationalité française. Le nombre d’étrangers naturalisés tend à diminuer : il est passé de 147  000 en 2006 à 97 000 en 2013.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte