Des lancements rares mais techniques

L’innovation thérapeutique progresse à pas mesurés  Abonné

Publié le 05/01/2012
Dans un climat frileux, quelques nouvelles molécules réalisent des progrès et empruntent des voies d’administration un peu inhabituelles. Variations galéniques et véritables innovations composent le florilège thérapeutique de l’année écoulée.

ÉTERNUEMENTS, écoulement nasal, yeux larmoyants… Si vous faites partie des candidats aux pollinoses, bonne nouvelle : vous pouvez envisager une désensibilisation sublinguale avec les lyophilisats de Grazax 75 000 SQ-T ; mais seuls les allergiques aux pollens de graminées verront leurs symptômes s’améliorer, les autres n’auront que leurs yeux pour continuer à pleurer (Alk-Abello).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte