HUMEUR

L’infidélité, c’est banal  Abonné

Publié le 23/01/2014

Il est temps d’injecter un peu de réalisme dans notre façon de voir la vie privée de notre cher président : selon un sondage Ifop, 43 des Français sont infidèles, 55 % d’hommes et 32 % de femmes (ce qui laisse songeur sur l’identité et même le genre des personnes avec qui 23 % de femmes ont des rapports extra-conjugaux : il faut en effet être deux pour commettre un adultère). Je suis sûr que ce sondage n’a rien à voir avec les récentes révélations sur la vie personnelle du chef de l’État et qu’il n’est pas fait pour le disculper.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte