L’honoraire de dispensation va être mis en œuvre, assure la ministre  Abonné

Publié le 01/10/2012

« L’acte de dispensation doit être revalorisé. Pour cela, l’honoraire de dispensation va être mis en œuvre. Le directeur de l’UNCAM a reçu des directives pour négocier dans ce sens », a indiqué Marisol Touraine, par la voix de François Selleret, directeur de la Direction générale de l’offre de soins (DGOS), lors des Ve Rencontres de l’USPO.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte