« L’Écuyer mirobolant », de Jérôme Garcin

L’hommage du cavalier  Abonné

Publié le 22/02/2010

Jérôme Garcin aime à faire partager sa passion. Auteur notamment de « Pour Jean Prévost », prix Médicis essai en 1994, et, dernièrement, de « Son excellence, Monsieur mon ami », consacré à François-Régis Bastide, il a par ailleurs signé « la Chute de cheval » en 1998, « Bartabas » en 2004 ou « Cavalier seul », un « journal équestre », et, avec Hubert Arzur, « Chevaux des bords de mer » en 2007.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte