Services rémunérés

L’exemple suisse  Abonné

Publié le 08/04/2010

Pour se faire une idée de ce qu’il est possible de faire, il est souvent utile de tourner le regard vers l’étranger. Éric Bussat, directeur du groupement suisse Pharmacie Plus, livre son expérience en matière de prestations de services. En Suisse, la rémunération des services remonte déjà à huit ans. « L’une des grandes révolutions que nous avons opérée est d’avoir déconnecté le prix du médicament de notre travail. Celui-ci a donc baissé et nous bénéficions désormais d’un honoraire pharmaceutique », explique-t-il.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte