Jacques Barrot à la Journée de l’Ordre des pharmaciens

L’Europe de la santé change de cap  Abonné

Publié le 22/11/2010
L’Europe de la se construit pas à pas par le biais de traités, directives et jurisprudences diverses. Lors de la journée de l’Ordre des pharmaciens, l’ancien commissaire européen, Jacques Barrot, a témoigné des changements intervenus en faveur de la pharmacie à la française.
Vice-president of the European Commission, Jacques Barrot speaks during a press conference at the...

Vice-president of the European Commission, Jacques Barrot speaks during a press conference at the...
Crédit photo : AFP

JACQUES BARROT a été plusieurs fois ministre, notamment de la Santé, et député de Haute-Loire pendant près de 30 ans. Nommé en mars dernier membre du Conseil constitutionnel, il témoigne des neuf années passées au sein de la Commission européenne. Proche de la pharmacie à la française, l’homme revendique sa filiation : « Je suis né dans une pharmacie ! Mon père, Noël Barrot, a été vice-président de l’Ordre. » Un attachement particulier à l’officine lui permet de regarder le chemin emprunté par l’Europe à l’égard du métier de pharmacien.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte