Grandir en France

L’étude ELFE va analyser l’impact de l’environnement sur le développement de l’enfant  Abonné

Publié le 08/12/2011
Lancée en 2011, l’étude ELFE (Étude longitudinale française depuis l’enfance) a pour objectif de suivre 20 000 enfants, de la période intra-utérine à l’adolescence, afin de comprendre comment leur environnement affecte leur développement, leur santé, leur socialisation et leur parcours scolaire. Elle aidera à formuler des recommandations de politiques sociales et de santé publique.

LE DÉVELOPPEMENT d’un enfant, qui dépend en partie de ses gènes, s’effectue surtout en interaction constante avec l’environnement dans lequel il évolue. Or celui-ci s’est considérablement modifié au cours des dernières décennies et l’objectif ultime de l’étude ELFE est de produire ou de faire avancer des connaissances qui contribueront à améliorer la santé et le bien-être de l’ensemble des enfants. « La cohorte ELFE est un outil de choix pour étudier la période périconceptionnelle, la grossesse, le post-partum, l’allaitement, la petite enfance et l’adolescence.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte