Télémédecine

Les Suisses pourront bientôt se faire « porter pâle » dans leur pharmacie  Abonné

Publié le 16/12/2013

LES PATIENTS suisses pourront, dès janvier 2014, se faire mettre en arrêt maladie par leur pharmacie… dans le cadre du renforcement des compétences dévolues aux médecins qui font de la télémédecine dans les officines. Depuis la mi 2012, les patients qui souhaitent obtenir immédiatement un avis médical ont déjà la possibilité d’aller dans l’une des 200 pharmacies affiliées au réseau Netcare, où les pharmaciens peuvent leur proposer une consultation médicale à distance. Celle-ci est effectuée dans un bureau de la pharmacie, par un médecin de la société de télémédecine Medgate.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte