Résidus médicamenteux dans l’eau

Les Suédois inventent l’ordonnance écolo  Abonné

Publié le 18/06/2012
La Suède a mis en place un outil qui permet aux prescripteurs, à effet thérapeutique équivalent, de choisir des médicaments à moindre impact environnemental, donc moins nocifs pour la santé humaine. Un modèle à suivre ?
Les médicaments sont désormais classés comme des polluants émergents

Les médicaments sont désormais classés comme des polluants émergents
Crédit photo : AFP

PAS QUESTION, bien sûr, de se passer des médicaments mais, comme la population mondiale augmente et vieillit, leur consommation ne cesse d’augmenter et, par voie de conséquence, leur impact sur l’environnement, l’eau en particulier, devient de plus en plus préoccupant. « Le problème est connu de longue date, mais avec les progrès des méthodes analytiques, la littérature sur le sujet s’est multipliée depuis les années 2000.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte