Les solutions pour lentilles quittent le monopole

Publié le 17/03/2014

Les solutions destinées à l’entretien ou l’application des lentilles suivront le même chemin que les tests de grossesse ou d’ovulation : elles pourront être vendues ailleurs que chez le pharmacien ou l’opticien-lunetier, qui perdent ainsi leur monopole sur ces produits. Telle est la décision du Conseil constitutionnel, en date du 13 mars, qui avait été saisi par les députés UMP sur ce point du projet de loi Consommation. La mesure a notamment pour objectif de faire baisser les prix et de faciliter l’accès des consommateurs à ces produits, avec une vente en ligne possible. Par ailleurs, en ce qui concerne les lunettes et lentilles de contact, elles pourront elles aussi être vendues hors monopole, une fois que seront publiées les nouvelles règles en matière de prescription médicale de verres correcteurs.


Source : lequotidiendupharmacien.fr