ONDAM 2009

Les soins de ville dans les clous  Abonné

Publié le 01/02/2010

LES CHIFFRES SONT provisoires mais spectaculaires, voire paradoxaux au moment où les pouvoirs publics affichent leur intention de serrer encore la vis : l’an dernier, les dépenses de soins de ville remboursées par le régime général de l’assurance-maladie ont augmenté de 3,1%, soit très précisément l’objectif qui leur avait été fixé pour 2009 (toutes dépenses confondues, l’ONDAM – objectif national des dépenses d’assurance-maladie – était de 3,3 %).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte