Officine pratique

Les six points clé de l’inventaire  Abonné

Publié le 21/11/2011
Une opération qui se renouvelle chaque année, et pour laquelle plus de six pharmaciens sur dix...

Une opération qui se renouvelle chaque année, et pour laquelle plus de six pharmaciens sur dix...
Crédit photo : S. toubon

1. Contacter l’inventoriste à l’avance

Lorsque l’inventaire est externalisé, il est préférable de contacter l’inventoriste deux ou trois mois à l’avance pour réserver une date. L’inventaire peut être réalisé quelques jours avant ou quelques jours après la date de clôture de l’exercice, à la convenance du pharmacien et de l’inventoriste. Dans ce cas, l’inventoriste doit effectuer un « rétablissement de l’inventaire » à la date de clôture.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte