Les signes d’alerte  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 09/04/2018

Leur présence doit conduire à une consultation médicale sans délai, de préférence auprès d’un ophtalmologue, voire dans un service d’urgence hospitalier :

- Douleur oculaire (douleur intense unilatérale spontanée : forte suspicion de glaucome aigu). Larmoiement abondant. Photophobie. Œdème de la conjonctive. Diminutions localisées de la transparence de la cornée opacités blanchâtres). Baisse d’acuité visuelle. Présence d’un corps étranger sous une paupière ne pouvant être extrait facilement. Brûlure par projection d’un produit caustique. Choc sur le globe oculaire.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte