Nouvelles missions du pharmacien

Les sénateurs font le tri  Abonné

Publié le 11/05/2009
Le Sénat examinera à partir de demain le projet de loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST). Un projet déjà largement amendé par la commission des Affaires sociales de la Haute Assemblée. Notamment la partie concernant les missions des officinaux. La notion de pharmacien de coordination n’apparaît plus dans la nouvelle version, au grand dam des syndicats.

Crédit photo : AFP

COUP DE TONNERRE. La commission des Affaires sociales du Sénat, chargée d’examiner le projet de loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) adopté par les députés mi-mars, est revenue sur le principe du pharmacien de coordination. Le texte sur lequel les sénateurs plancheront à partir de demain ne fait en effet plus du tout mention de ce nouveau statut. Cette partie du projet de loi a même été complètement réécrite (voir encadré).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte