ZOOM SUR L’ÉQUIPEMENT - Automatiser le rangement de la commande

Les robots rangeurs, source de confort et d’économie  Abonné

Par
Publié le 25/06/2015
De nombreuses pharmacies qui ont passé le pas de l’automatisation se montrent intéressées par ces machines qui en amont des robots vérifient, rangent et trient les commandes qui arrivent au quotidien. Les fabricants d’automates tentent de répondre à cette demande et proposent de telles machines, mais souvent dans un esprit très différent selon le profil du fabricant. Tous n’ont pas la même vision de la problématique du rangement en amont, source de confort, certes, mais pas forcément aussi rentables qu’elles pourraient en avoir l’air. Ou alors, seulement sous certaines conditions. Le débat est vif.

IL N’Y A pas de vérité ultime dans le monde des robots rangeurs. Chaque fabricant a la sienne propre et il est parfois difficile de démêler ce qu’une vérité donnée a de bon pour soi. Démêler déjà l’intérêt d’acquérir un tel outil qui, sous le néologisme de robot rangeur, vient, en amont des robots (ou des machines mixtes associant un robot à un automate), assumer l’automatisation de la réception des commandes et leur rangement. La vision des fabricants quant à la nécessité de s’équiper est très variable.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte