Les réserves des pharmaciens français  Abonné

Publié le 10/10/2013

LA FÉDÉRATION des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) ne se dit pas opposée à l’expérimentation de dispensation à l’unité de certains antibiotiques envisagée par la ministre de la Santé. Son président, Philippe Gaertner, indique ainsi qu’il soutiendra cette mesure, à partir du moment où elle défend un intérêt de santé publique. Toutefois, il attend la mise en place d’un protocole encadrant cette dispensation et une rémunération pour les pharmaciens en contrepartie. En revanche, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) se déclare défavorable à cette disposition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte