Les députés écornent la loi Evin

Les règles de publicité sur l’alcool assouplies  Abonné

Publié le 25/06/2015

A CROIRE que les académies de médecine et de pharmacie avaient senti le vent tourner. En avril dernier, elles publiaient leurs recommandations face aux dangers de l’alcoolisation et insistaient sur l’importance d’une « stricte application de la loi Evin ». En vain.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte