Les propositions de réforme  Abonné

Par
Mélanie Maziere -
Publié le 29/06/2017

1- Agir sur les prix

• Faire converger les prix des princeps et des génériques dès la chute du brevet : le prix du premier générique sur le marché est fixé, au plus, à 40 % du prix du princeps avant générification ; le prix du princeps passant à 80 % de sa valeur initiale. Le Trésor propose de faire converger les prix entre génériques et princeps dès l’entrée sur le marché du premier générique, en maintenant un surcoût de 10 % pour le princeps. Économie pour l’assurance maladie : 635 millions d’euros.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte