Les procédures judiciaires en cours  Abonné

Publié le 07/12/2009

Tandis que les discussions à l’Ordre viennent de commencer, les campagnes de communication du Giphar, de PHR et de Plus Pharmacie sont toujours dans le collimateur de l’instance. « Il n’y aura pas de moratoire », prévient Jean-Charles Tellier, président du Conseil central A de l’Ordre. Le groupement Giphar, le groupe PHR, et, plus récemment, Plus Pharmacie, font l’objet d’une procédure. Motif invoqué : l’interdiction pour un groupe de pharmacies de faire de la publicité pour ses propres pharmaciens.


Source : Le Quotidien du Pharmacien: 2709