Une nouvelle obligation pour les médecins à partir du 1er janvier 2015

Les prescriptions en DCI arrivent au comptoir  Abonné

Publié le 18/12/2014
Dès le début de la nouvelle année, les officinaux seront amenés à délivrer des ordonnances prescrites en dénomination commune internationale (DCI). La loi Bertrand de 2011, confirmée par un décret du 14 novembre, prévoit en effet que les médecins rédigent en DCI, à l’aide de logiciels d’aide à la prescription (LAP) certifiés. Mais, à quelques jours du coup d’envoi, tout ne semble pas encore prêt.

À PARTIR du 1er janvier 2015, la dénomination commune internationale (DCI) des médicaments devra obligatoirement figurer sur les ordonnances. « Prescrire en DCI, nous le demandons depuis dix ans », affirme le Dr Claude Leicher, président de MG France. Apparemment plus réservée, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) estime qu’il s’agit « d’une usine à gaz supplémentaire destinée à entraver la prescription des médecins libéraux ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte