Les pompes à insuline en plein développement  Abonné

Par
Publié le 05/09/2019

Les pompes portables à insuline concernent actuellement environ 50 % des enfants et 30 % des adultes atteints de diabète de type 1.

Elles permettent une baisse du niveau moyen d’hémoglobine glyquée, une réduction de la variabilité glycémique sur la journée et d’un jour à l’autre, ainsi qu’une diminution des épisodes hypoglycémiques sévères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte