Les points clés  Abonné

Publié le 03/02/2020

La SEP est une maladie neurologique auto-immune, inflammatoire, chronique et invalidante. Elle se caractérise par la formation de plaques de démyélinisation qui correspondent à une destruction de la gaine de myéline et des axones du SNC altérant la propagation de l'influx nerveux. Elle touche l'adulte jeune et évolue soit sur un mode rémittent par poussées plus ou moins rapprochées (SEP-RR), séparées par des périodes de rémission, soit sur un mode secondairement progressif avec aggravation des symptômes sans période de rémission.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte