Les points clés  Abonné

Publié le 18/07/2009

- L’hyperplasie bénigne de la prostate est une affection très fréquente, dont les conséquences sont purement fonctionnelles mais parfois invalidantes ;

- L’étiologie de l’hyperplasie est mal connue : une participation hormonale est fortement probable, mais il faut aussi évoquer celle de facteurs de croissance, ainsi qu’une composante génétique ;

- Le traitement d’une HBP ne s’impose que face à une symptomatologie gênante, voire invalidante ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte