Les points clés  Abonné

Publié le 16/10/2017

- L’homme peut être affecté par de nombreux troubles sexuels susceptibles de retentir sur sa vie psychique et la qualité de ses relations conjugales.

- La dysérection domine au plan épidémiologique : il s’agit d’une incapacité à obtenir ou maintenir une érection permettant de réaliser une pénétration satisfaisante.

- Elle est essentiellement traitée par voie orale, grâce aux inhibiteurs des phosphodiestérases de type 5 (IPD-5). Bénéficiant d’une bonne tolérance, ces médicaments sont contre-indiqués en association aux dérivés nitrés.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte