Les points clés  Abonné

Par
Didier Rodde -
Publié le 16/09/2019

- Les maladies éruptives sont généralement très contagieuses (y compris pendant la phase d’incubation).

- Leur porte d’entrée est souvent respiratoire.

- L’aspect de l’éruption n’est pas toujours très spécifique, évolutive et peut même parfois passer inaperçue.

- Une fièvre, parfois élevée, est fréquente.

- Une remontée de la fièvre après une phase de défervescence doit faire redouter des complications.

- L’antipyrétique à privilégier est le paracétamol.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte