Les points-clés  Abonné

Publié le 01/07/2019

- Des pathologies diversifiées peuvent affecter la cavité buccale : infections, inflammations, effets iatrogènes, etc. Même bénignes, ces maladies sont parfois handicapantes.

- Les signes d’appel se réduisent souvent à l’apparition de lésions colorées (blanches, rouges, pigmentées) et d’une douleur plus ou moins vive.

- Les aphtes, douloureux, disparaissent en 10 à 15 jours, et le traitement doit rester l’exception.

- La candidose buccale, fréquente chez le nourrisson ou le sujet âgé, peut traduire une immunodéficience. Elle réagit bien aux antimycosiques locaux.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte