Les points clés  Abonné

Publié le 21/01/2019

- La BPCO correspond à un trouble respiratoire obstructif, lentement progressif, aboutissant à des degrés variables d’insuffisance respiratoire, parfois sévère, voire même à un décès prématuré.

- Survenant après 40 ans, la BPCO n’est souvent diagnostiquée que tardivement, alors même que seule une prise en charge précoce peut freiner, voire enrayer, l’évolution spontanée de la maladie.

- Le tabagisme est à l’origine de 80 à 90 % des cas.

- Ses principaux symptômes sont représentés par une toux chronique, une dyspnée et un essoufflement rapide lors d’efforts mineurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte