Cent ans après les inondations de Paris

Les plans pour répondre à la prochaine crue  Abonné

Publié le 04/02/2010
Il y a tout juste un siècle, Paris et sa région étaient inondés. Risque naturel majeur, la crue centennale a toutes les chances de se reproduire dans la capitale. Quand ? Comment s’y prépare-t-on ? Quels sont les plans sanitaires prévus ? Éléments de réponse.
Rue de Lyon. Inondations du 
29 janvier 1910.

Rue de Lyon. Inondations du 29 janvier 1910.
Crédit photo : Chevojon/BHVP (G. Leyris)

Crue de la Seine. Vue prise rue Bonaparte, Paris (VIe), 1910.

Crue de la Seine. Vue prise rue Bonaparte, Paris (VIe), 1910.
Crédit photo : World's graphic Press/BHVP

28 JANVIER 1910, Paris est sous eaux : 8,65 m à l’échelle de Tournelle. Devenue la Venise française en une semaine de crue, la capitale ne verra la Seine regagner son lit que le 15 mars, laissant des quartiers entiers ravagés par les flots. Les experts affirment que ce scénario, typique d’une crue centennale1 en milieu urbanisé, va se reproduire. Mais quand ? Impossible de le prédire. Seuls indices : ce sera l’hiver, après de fortes précipitations et des périodes de neige et de gel. 2010, année relativement sèche, devrait y échapper. Mais la surveillance reste de mise.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte