Les pilules de 3e génération déremboursées dans un an

Publié le 20/09/2012

Dans un an, les pilules de troisième génération ne seront plus remboursées. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, vient en effet d’annoncer que ces contraceptifs ne seraient plus pris en charge à partir du 30 septembre 2013. Sa décision fait suite à l’avis défavorable rendu par la commission de transparence de la Haute Autorité de santé (HAS), jugeant « insuffisant » leur service médical rendu (SMR). « La commission a notamment relevé un risque de complications thrombo-veineuses (les phlébites), deux fois plus élevé que chez les femmes sous pilule de 2e génération, explique la ministre. Ce risque reste toutefois très faible, de 3 à 4 cas pour 10 000 utilisatrices. »

Quotipharm.com, le 20/09/2012

Source : lequotidiendupharmacien.fr