Une mission sur l’avenir du régime des anciens bassins houillers

Les pharmacies minières en sursis  Abonné

Publié le 04/04/2013
Le débat sur le maintien du régime minier, et des pharmacies qui vont avec, est une nouvelle fois relancé. Un décret, paru la semaine dernière, préserve jusqu’à nouvel ordre ce régime d’exception. Mais l’évolution est en marche. La ministre de la Santé vient de confier une mission pour réfléchir à l’avenir de ce système de protection sociale des anciens bassins houillers.
Le régime minier va devoir évoluer

Le régime minier va devoir évoluer
Crédit photo : AFP

C’EST UN NOUVEAU rebondissement dans le dossier des pharmacies minières. Un décret paru au « Journal officiel » du 29 mars abroge un précédent texte qui prévoyait de transférer la gestion du régime minier à l’assurance-maladie à la fin de l’année 2013. En effet, pour le ministère de la Santé, l’article 80 du décret du 30 août 2011 « ne prenait pas en compte les spécificités des territoires miniers et de leurs populations ». C’est pourquoi le gouvernement avait d’ailleurs décidé, en octobre dernier, d’instaurer un moratoire sur le sujet.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte