Congrès économique des pharmaciens allemands

Les pharmacies allemandes s’enfoncent dans la crise  Abonné

Publié le 30/04/2012
Grands sacrifiés de la purge économique décidée par Angela Merkel, les pharmaciens allemands subissent une crise sans précédent, sur fond de baisses de revenus et de faillites.

LE CONGRÈS économique annuel des pharmaciens allemands, qui vient de se tenir à Potsdam, a montré les ravages de la politique de rigueur mise en place par la chancelière Angela Merkel pour réduire les dépenses de santé sur les officines. Celles-ci, dont le nombre absolu est passé de 21 602 en 2008 à 21 441 en 2010 et 21 238 en 2011 - nombre le plus bas depuis 1995- voient leur chiffre d’affaires stagner, mais leur résultat et leur bénéfice plonger, alors que leurs dépenses et charges augmentent.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte