Expopharm 2009

Les pharmacies allemandes font le gros dos  Abonné

Publié le 05/10/2009
Fidèle reflet de la santé des officines allemandes, le salon annuel Expopharm, qui vient se tenir à Düsseldorf, fait, comme elles, le gros dos pendant la crise : moins de nouveautés spectaculaires que les années précédentes, mais une volonté de consolider les acquis et d'améliorer encore le sérieux et la compétence professionnelle… sans négliger pour autant d'explorer des nouvelles pistes de développement.
Le colon géant, qui sert de cadre à des débats et des ateliers sur la prévention des troubles...

Le colon géant, qui sert de cadre à des débats et des ateliers sur la prévention des troubles...
Crédit photo : DR

CHAQUE ANNÉE plus nombreux, les automates de tous ordres, allant des commissionnaires aux chaînes de conditionnement individuel en passant par les guichets de délivrance automatisés, trônent dans toutes les halles du salon. Mais, à côté de ces équipements lourds, les pharmacies clé en main, que l’on peut monter en quelques jours pour en faire des officines provisoires ou des filiales secondaires, autorisées depuis 2004 en Allemagne, connaissent un succès croissant, à l’image du low-cost et du hard discount dans d’autres activités commerciales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte