Gironde

Les pharmaciens suspendent la grève des gardes  Abonné

Par
Publié le 23/04/2019

En grève des gardes depuis le 9 avril, les pharmaciens girondins ont décidé de suspendre leur mouvement vendredi, dans l’attente d’une réponse d’Emmanuel Macron. Réduction de la ROSP, ruptures de stocks, défense du monopole, libre choix de l’officine au retour d’hospitalisation… les motifs d’irritation ne manquent pas chez les pharmaciens girondins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte