Dossier groupements 2012

Les pharmaciens groupés, pionniers des nouvelles missions  Abonné

Publié le 08/10/2012
La loi Hôpital, patients, santé et territoires (HPST) de 2009, dite loi Bachelot, a défini plus clairement les missions et le rôle du pharmacien. La convention pharmaceutique permet d’entrer dans la pratique quotidienne du métier désormais résolument tourné vers la santé et le bien-être du patient. Les réseaux de pharmaciens accompagnent leurs adhérents et affiliés à faire face à un bouleversement qu’ils appelaient de leurs vœux de longue date.
L'espace de confidentialité devient incontournable pour mettre en place les nouvelles missions

L'espace de confidentialité devient incontournable pour mettre en place les nouvelles missions
Crédit photo : Pharmactiv

Le pharmacien doit instaurer une relation de confiance dans un espace adapté à la confidence

Le pharmacien doit instaurer une relation de confiance dans un espace adapté à la confidence
Crédit photo : PHARMACTIV

LE FAMEUX article 38 de la loi HPST, que la ministre de la santé de l’époque, Roselyne Bachelot, qualifiait d’« article fondateur » pour la profession, détaille en huit grands axes la « fiche de poste » du pharmacien. Il doit ainsi contribuer aux soins de premiers recours, participer à la coopération entre professionnels de santé, ainsi qu’à la permanence des soins et concourir aux actions de veille et de protection sanitaire des autorités de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte