Réunis en coordination

Les pharmaciens de l’Aisne sensibilisent les patients à leurs difficultés  Abonné

Publié le 27/01/2014

FACE À UN CONTEXTE économique difficile pour les officines, les pharmaciens de l’Aisne mènent un mouvement de contestation. Depuis décembre, les titulaires ont mis en place une campagne d’affichage et une pétition pour sensibiliser les patients. La communication est bien reçue par la population qui découvre avec le slogan « une pharmacie ferme tous les trois jours, et la vôtre, c’est pour quand », que l’image d’Épinal qu’ils ont du pharmacien est erronée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte