Réforme de la rémunération

Les pharmaciens belges payés à l’honoraire  Abonné

Publié le 23/07/2010
Depuis le début du mois d’avril, les pharmaciens belges sont rémunérés par un honoraire de délivrance, mieux adapté, selon eux, à la prise en compte de leurs nouvelles missions sanitaires et professionnelles. Le nouvel honoraire constitue la dernière étape d’une réforme en profondeur de la profession en Belgique, et améliore l’indépendance financière des pharmaciens vis-à-vis de la sécurité sociale et de l’industrie.

EN BELGIQUE, la rémunération des pharmaciens a désormais un nouveau visage. Concrètement, l’ancienne marge de 31 % sur tous les médicaments prescrits a disparu au profit d’un honoraire de 3,88 euros par boîte, complété par une petite marge dégressive qui constitue, en moyenne, 20 % de la rémunération. En outre, les pharmaciens touchent un honoraire supplémentaire de 1,19 euro lorsqu’ils honorent une prescription en DCI, ou pour la délivrance de certains médicaments soumis à autorisation particulière de la part des caisses.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte