Malgré une nouvelle dégradation en 2012

Les pharmaciens allemands veulent croire au bout du tunnel  Abonné

Publié le 13/05/2013
En dépit d’une année écoulée extrêmement difficile, les pharmaciens allemands entrevoient en 2013 quelques signes annonciateurs de jours meilleurs. En attendant, 2012 a constitué un « creux historique » pour les pharmaciens, tant en matière de démographie que de revenus.
La revalorisation de l’honoraire de délivrance et des honoraires de garde constituent un ballon d...

La revalorisation de l’honoraire de délivrance et des honoraires de garde constituent un ballon d...
Crédit photo : abda

LE NOMBRE d’officines en Allemagne est passé pour la première fois depuis plus de dix ans sous la barre des 21 000 (20 921 au 31 décembre 2012). Record absolu, 501 pharmacies ont fermé leurs portes l’an dernier, et 184 ont été créées. La baisse nette est donc de 317 officines, ce qui signifie que 6 pharmacies ferment chaque semaine en Allemagne. La profession s’attend à une poursuite de ce repli, avec un enfoncement de la barre des 20 000 pharmacies d’ici à 2015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte