Accueil des migrants

Les pharmaciens allemands se mobilisent  Abonné

Publié le 10/09/2015
À l’image de nombreux citoyens allemands, beaucoup de pharmaciens se mobilisent actuellement pour venir en aide aux milliers de migrants syriens arrivés en Allemagne ces dernières semaines. Toutefois, ils doivent suivre une réglementation très stricte qui complique parfois leur engagement.

À Berlin par exemple, plusieurs pharmacies participent bénévolement à l’approvisionnement en produits de première nécessité des réfugiés, y compris bien sûr avec des articles d’hygiène et des médicaments OTC, mais il leur est en revanche interdit d’offrir directement des médicaments soumis à prescription, lesquels ne peuvent être délivrés que sur ordonnance médicale. Les pharmaciens, les industriels et les grossistes ne peuvent donner des médicaments qu’à des structures de santé agréées, disposant de médecins pour les prescrire ensuite individuellement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 11,60€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte